> « Je ne puis consentir à séparer l’Amérique de l’Europe » Tocqueville

14 septembre 2006

Elepahnt

L’éléphant nantais et son lointain cousin d’Amérique in Ouest-France de septembre 2006

De Laurence Lotodi, lectrice de Nantes :

« Je feuilletais un ouvrage sur les États-Unis quand
mon attention se porta sur la photographie d’un éléphant en bois aux dimensions
imposantes. Achevé en 1881 à Atlantic City, le colosse, qui mesure près de 20m
de haut et 26m de long, semble être l’ancêtre de celui qui se prépare dans les
ateliers de Royal de luxe.

« La structure en bois n’est pas articulée, à l’inverse du
modèle nantais. L’éléphant Lucy d’Atlantic City, est figé sur la Broadwalk
promenade, qui longe une plage de l’Atlantique dans l’état du New Jersey. Les
visiteurs peuvent pénétrer à l’intérieur de la structure et contempler les
rivages du New Jersey depuis la plate-forme sur le dos de l’éléphant. Au bord
de la Loire, au milieu d’un parc végétal, tout prés de l’Atlantique, un autre
éléphant viendra bientôt promener les visiteurs en quête de poésie.

Les faits sont là. Nos imaginaires se rapprochent. Nos nous
deux pachydermes nous le rappellent et veilleront à émerveiller les enfants que
nous restons, quelque part, d’un côté et de l’autre de l’Atlantique. « Je
ne puis consentir à séparer l’Amérique de l’Europe, maigre l’océan qui les
divise », écrivait Tocqueville. Voilà qui laisse à penser. »

3 Réponses to “> « Je ne puis consentir à séparer l’Amérique de l’Europe » Tocqueville”

  1. Arnaud Says:

    On a les même aussi au PS. Mais je ne suis pas certains qu’ils soient articulés.

    J'aime

  2. B.R. de KERZANTREC Says:

    Et Dieu créa la Femme…

    En tout cas, l’hybride -revenu du cimetière des éléphants, lui en plus, serions nous dans un film gore ?!?….- issu du croisement avec une taupe (trotskiste) donne des coups de machoires digne d’un vieux crocodile !!!
    Visiblement, se vivre comme le « rempart » face à la menace d’une (encore) jeune femme le rend agressif… Il aurait pu devenir une « conscience », un éclaireur, un esprit libre, qui se serait grandi en passant le relais à une autre génération, en l’aidant à éventuellement réussir là où il a échoué, mais non, il préfère tout saborder… Vieil apparatchik aux articulations rouillées mais aux réflexes automatiques : il ferait mieux de se repasser la cassette des Tontons Flingueurs, c’est plus drôle !!!
    Qui a dit que la vieilesse était un naufrage ?!?
    Désolé, je suis (un peu ?) dur, mais cruellement déçu…
    Et pendant ce temps là, Sarko, le caniche de Bush (Bad Bush…) -je n’ai pas osé, par égard pour notre ami Nucnuc, écrire le caniche Blairo-Bushiste… Vous avez dit blaireau ?!?-, engrange -malgré tout !-, et refait la course en tête : ça amuse peut-être les vieilles gachettes de flinguer, mais ça commence à convaincre les électeurs… de droite, ou, pire encore, poussés à droite !!!
    Au secours, L., ne reviens pas, tu es devenu fou !!!
    Nono le Gaucho

    J'aime

  3. hugues Says:

    T’es fou Nono mais je ne peux pas t’en vouloir complètement. Si tu aimes les trotskistes qui le restent (cf. Besancenot à moins que ça ne soit pas seulement politique !), fais de même avec les socialistes. Je vais peut-être insister mais à Lens il y avait aussi le candidat d’une vraie synthèse entre l’efficacité et les valeurs. Ce n’est pas neuf mais pour moi DSK demeure une référence. Pour l’instant, je ne vois pas mieux.

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :