> Majeurs et vaccinés

6 novembre 2006


moutons non

Est-ce que le « vote utile » a force de loi au sein d’une même famille politique ? N’existe-t-il pas un premier tour pour qu’en conscience les uns et les autres se donnent l’autorisation d’exprimer une préférence sans être soumis à la dictature du quitte ou double ? Il y a une menace qui pèse sur l’argument du « vote utile ». C’est celui de l’usure surtout lorsqu’il est utilisé à mauvais escient. A force de crier aux loups, plus personne ne nous entendra demain quand les conditions exigeront ce nécessaire rappel à l’ordre !

5 Réponses to “> Majeurs et vaccinés”

  1. jpb Says:

    Ni un troupeau ce chèvres. Des citoyens militants libres de notre décision pour choisir non pas la plus médiatique des militantes, mais le meilleurs parmi les militants.

    Le meilleur pour diriger la France, tant pis pour les photographes de mode.

    J'aime


  2. C’est tout de même une vision de la démocratie assez étrange pour ne pas dire sectaire que de sous-entendre que ceux qui voteraient pour Royal – ait au moins l’honnêteté d’aller au bout de ton propos Hugues – seraient des moutons tandis que ceux qui voteraient DSK seraient des militants éclairés et intelligents.
    Ce type de procédés sont usés jusqu’à la corde et assez peu dignes et respectueux de l’avis de chacun.

    J'aime

  3. christophe cavaillès Says:

    A titre personnel je trouve dommage que nos camarades se focalisent sur des détails de propositions. Certes importantes, mais sûrement pas fondamentales pour la trés grande majorité de nos concitoyens.
    Plus de la moitié des questions sur l’opportunité de créer ou non un nouveau mode de contrôle des élus !

    je dis BASTA

    voilà c’était mon coup de gueule du jour

    J'aime

  4. BR de Kerzantrec Says:

    Salut le Terrien
    Donc, parce que nous regardons les propositions de Ségolène avec intérêt, même si pour ma part je préfère Fabius au 1er tour, nous sommes des moutons de Panurge ???
    Il me souvient d’un propohète juif / palestinien qui, il y a 20 siècles recommandait de se méfier de n’ y avoir pas soi-même une poutre avant de dénoncer d’éventuelle paille dans l’oeil du voisin (devenu prochain puisque frère !)…
    Les supporters de DSK, dans les enquêtes sérieuses, apparaissent urbains, diplomés, friqués…Bref, plutôt bobos, voire happy few…
    Le problème, c’est que nous ne sortons pas de 2 mandats réussis -par hypothèse- de Rocard… La France va mal, la coupure « peuple »-« élite » est plus vive que jamais, le 21 avril 2002, avec l’éviction de Jospin, a produit ses effets et peut se reproduire (attention à ce qu’on dit, les uns et les autres !), le 29 mai 2005 ne peut être contourné (mais le PS n’avait, lui, majoritairement rien vu venir…) et le NON de gauche oublié !!!
    Dans ces conditions, et malgré son incontestable talent, DSK est-il « the right man in the right place » ? Je comprends qu’il séduise, -dans l’absolu je pourrais même y être sensible (en d’autres temps…)-mais n’est-il pas l’archétype du « bullocrate », brillant mais élitiste, que toutes les élections récentes ont désavoué ?
    Ne pas comprendre la profonde volonter de combattre l’ultralibéralisme -et sa doxa !- qui s’affirme à gauche, me paraît très risqué… On ne cherche pas un successeur à Tony Blair, et les français ne veulent pas « baiser la baBush », comme le rappelait Laurent Fabius hier soir ! (Bonne nouvelle : les américains aussi s’en détachent !!!).
    Alors, avec un discours de gauche « classique » comme Fabius, ou une tentative de renouvellement de style , de méthode, et en prenant réellement en compte les aspirations populaires comme s’y essaie Ségolène, tentons plutôt de « forcer l’avenir » (en y intégrant, le jour venu, à la mesure de son talent, qui est grand, DSK). Mais sur une ligne politique adaptée…
    Et battons nous auusi sur une ligne écologiste pour sauver la planète… Social, écologie, démocratie : sans investisement considérable sur ces trois thèmes (et, bien sûr, le droit révolutionnaire à la sureté, ou sécurité en termes plus contmporains), nous ne pourrons pas aider la gauche à gagner…
    L’ère n’est pas à l’édulcorage policé… fut-il libertin !
    Nono (« Bakounine ado » à Versailles, Rebel Hérétik partout)

    J'aime

  5. molignier Says:

    Il est temps que la campagne se termine pour certains, cher camarade Hugues : on ne fait plus dans la dentelle !!!

    Dommage de gaspiller ton talent militant dans ces caricatures.

    Continue plutôt sur un terrain constructif.

    Amicalement
    et à bientôt

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :