> Plouf-plouf-ce-sera-toi-qui-sera…

22 mai 2008

Bertrand est un bon maire de Paris. Ségolène est une bonne présidente de Poitou-Charentes. J’hésite vraiment. Est-ce que je préfère un congrès utile et serein ou plutôt un congrès clair, courageux et créatif ? That is also the question. Libéral, social, social-libéral, social-démocrate, démocrate, républicain, les nuances sont nombreuses. La palette des couleurs, elle par contre, est très resserrée. Ça va se jouer dans un mouchoir. Plouf-plouf-ce-sera-toi-qui-sera-mon-premier-secrétaire-mais-comme-le-roi-et-la-reine-ne-le-veulent-pas-ce-ne-sera-pas-toi…

Du côté de la clarté, les objectifs se déclinent de la manière suivante. D’abord, il faut retrouver le goût et la pratique du travail collectif, de l’activité militante et du respect des décisions prises. Ensuite, il faut retrouver la capacité à faire des choix au terme de nos débats. C’est la condition de la crédibilité retrouvée. Il nous faut également clarifier notre stratégie politique et d’alliances. L’essentiel est de concentrer nos efforts sur la construction de nos propres forces pour aimanter des alliances autour de choix politiques et idéologiques clairs. Enfin, il faut résoudre démocratiquement la question du leadership.

Du côté de la sérénité, la méthode importe plus que tout. Il faut faire vivre le dialogue et la réflexion. Il faut tenter d’écrire d’associer toutes celles et tous ceux qui le souhaitent à l’écriture du projet socialiste. Parce que la démocratie participative est capitale, c’est le point de passage obligé. C’est la seule façon de respecter les militants, de ne pas reproduire les vieilles recettes, de procéder dans la clarté, de préserver notre unité, de mobiliser l’attention et l’écoute des Françaises et des Français. La démocratie doit être le cœur de notre projet. La gauche, pour gouverner demain, pour conquérir le pouvoir d’abord, a besoin de construire dans la société un vrai pouvoir de conviction.

Clarté, sérénité, créativité, courage, utilité… C’est un sacré mélange. Tout cela mérite certes mon attention mais, à titre personnel, ces prises de position manquent de simplicité. J’attends, je tergiverse, je me tâte. C’est encore trop confus.

Ce qui est évident par contre, c’est que la chasse aux signatures est ouverte. Mais comme je ne suis ni chasseur ni gibier, je réclame le couvre-feu pour le le no man’s land que je fréquente. La chasse est un sport assez exclusif et je préfère me mettre à l’abri.

Une Réponse to “> Plouf-plouf-ce-sera-toi-qui-sera…”

  1. viatolosa Says:

    Le prochain premier secrétaire sera Pierre Moscovici

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :