> Nouvelles de « Faisons l’Europe »

23 juillet 2008

Éditorial

Le jeudi 12 juin 2008, s’est tenue au restaurant « le vélo sentimental » à Toulouse l’assemblée générale de notre association. Le rapport d’activité, présenté par Jean Lecuir a permis de dresser un bilan en demi teinte.

Certes, la faiblesse de nos moyens humains et financiers limitent notre action et notre équipe réduite a parfois le sentiment de s’épuiser à diffuser des tracs, écrire un blog, rédiger une lettre d’information…. Certes nos tentatives d’augmenter le nombre de nos adhérents et nos moyens financiers n’ont pas abouti et nos contacts avec les politiques restent encore très limités !

Mais au bout du compte, après deux années d’existence, notre association n’a-t-elle pas démontré son utilité ? N’a-t-elle pas trouvé sa pleine légitimité en créant un lieu de débat ouvert au grand public, réunissant un auditoire jamais ridicule et composé de participants d’opinions diverses ? En exprimant à travers ses productions une opinion positive sur la construction européenne et en tissant des liens avec les associations œuvrant dans le même sens ?

Avec cette raison d’être et la chance que nous avons de réunir un groupe de citoyens actifs, motivés et jamais à court d’idées pour faire avancer nos activités, nous ne pouvons que continuer ! Comme le proposait notre rapport d’orientation, nous allons le faire en conservant les trois dimensions de notre travail : dimension éducative ; dimension politique car notre démarche citoyenne se traduit par un engagement politique ; dimension ludique et de convivialité au travers de nos échanges amicaux.

Et s’il fallait encore se donner des raisons d’avancer, disons aussi que l’actualité nous y pousse avec ses notes sombres (les avancées du traité de Lisbonne compromises par le non irlandais ? les débats tchèque et polonais représentatifs d’un euroscepticisme croissant ?) , ses succès inespérés (une Serbie sur la voie de l’intégration européenne après l’arrestation de R.Karadzic), et avec l’exemple d’hommes tels que Bronislaw Geremek -auquel nous rendons hommage dans ce numéro- qui préconisait ténacité, effort et conviction.

Dans un souci d’action concrète et de terrain, l’assemblée générale a adopté une appellation plus neutre et plus en adéquation avec nos moyens : « Faisons l’Europe, collectif 31 », qui demeure pour autant membre du Mouvement national Sauvons l’Europe.

Le nouveau bureau élu est composé de Jean Lecuir, Hugues Bernard, Daniel Poulenard, Joël Bouche, Laurent Richard, Stéphane Beyrand et Catherine Lenglet et moi-même. Réuni le lundi 23 juin à 8 heures il a élu jean Lecuir comme Vice-Président, Hugues Bernard comme Secrétaire, Daniel Poulenard comme Trésorier, et moi-même comme Présidente.

Un programme d’activité est d’ores et déjà sur les rails avec un premier rendez vous le Jeudi 9 octobre 2008 sur le thème « Europe et recherche », à noter dans vos calendriers, et des projets de voyages thématiques dans d’autres Etats-membres dont nous reparlerons à la rentrée.

Sylvie Sternicha Leguevaques
Présidente du collectif

Vous pouvez télécharger la lettre au format pdf : ici.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :