> Les Turres redémarrent

16 septembre 2008

Il y a bien longtemps que je n’avais pas parlé de ce restaurant ô combien sympathique des Turres. J’avais l’habitude d’y aller quotidiennement du temps où, à mon travail, l’équipe qui était essentiellement masculine y avait pris ses quartiers. Depuis que mes collègues sont majoritairement des femmes trentenaires possédant une addiction particulière aux magazines féminins et, qui plus est, mères de jeunes enfants, la donne a considérablement changé. Les repas doivent être plus légers et je me suis même mis à la gym. Cette dernière activité redémarre à la fin du mois car après avoir reçu la visite des nouveaux édiles, le centre d’animation de la Reynerie soumet ses usagers au paiement effectif d’une cotisation. Le prix de celle-ci ayant baissé, il n’est plus autorisé de s’abstenir du règlement de l’abonnement qui est passé de 42€ par trimestre à 60€ par an. Une coutume toulousaine de plus qui tombe en désuétude. Qui osera dire que la gauche est moins bonne gestionnaire que la droite ?

Il ne va pas sans dire que je regrette la grande époque où, avec mes anciens comparses, Bertrand et Thomas, les libations n’avaient point de retenue. Que je m’en souvienne, le travail n’en pâtissait pas. À quelques rares exceptions près, où Jean se joignant à nous, nous mordions sur notre temps de travail pour jouer aux cartes car notre as n’était jamais très regardant sur le temps nécessaire à la réalisation de performances à la belotte quinchée.

Bref, ma fréquentation des Turres s’était quelque peu espacée. C’est cependant avec toujours autant de plaisir que je convaincs parfois la petite équipe à faire un détour par la rue Henri Desbals. Au printemps dernier, quelle ne fut pas notre surprise de découvrir le sinistre qui avait frappé cet établissement tellement choyé. Par l’intermédiaire de la vendeuse du tabac-journaux contigu au restaurant, nous apprenions qu’un court-circuit électrique avait détruit l’intérieur de l’estaminet. Pendant tous les beaux jours, il ne fut plus question de fréquenter l’endroit convoité. Un écriteau nous informait qu’aucune réouverture proche n’était envisagée.

C’est un matin de la première semaine de septembre qu’en passant en voiture faire son plein de cigarettes, Célia vit une petite animation naître autour de la terrasse. Robert était de service et son équipe, arborant une nouvelle tenue aux couleurs des Turres, était d’attaque. En signe de solidarité avec cette cuisine populaire et généreuse, nous n’avons pas manqué cette rentrée qui se faisait sous le signe de la bonne humeur malgré les incertitudes financières et les tergiversations des experts en assurance. Je vous invite à faire de même. Tant que dure le beau temps, la terrasse est ouverte. Une guinguette à l’extérieur remplace le comptoir et fait office de bar. J’espère que pour octobre, les projets de rénovation seront avancés pour faire face à l’affluence. J’en parlais à un récent bureau fédéral avec mon camarade Jean-Louis Llorca, conseiller général du coin et habitué des lieux, c’est sans aucun doute le restaurant le plus sympathique de Toulouse, le plus familial et le plus convivial aussi. La personnalité des cuisiniers et des serveurs y est pour beaucoup. Pour tous ceux qui n’ont pas encore fait le détour, essayer les Turres, c’est les adopter pour toujours.

Les Turres
« Chez Robert »
196, rue Henri Desbals
31100 Toulouse
05-61-40-25-12

Robert à la manœuvre.

Le Flan, dessert intemporel des Turres.

Florence, « la femme à Robert ».

2 Réponses to “> Les Turres redémarrent”


  1. Encore ce flan (!!!) qui me hante depuis sa première apparition sur ton blog, il y a déjà pas mal de temps….!

    J'aime

  2. Hugues Says:

    Faut que tu viennes à Toulouse car je savais que je te provoquerais avec cette deuxième apparition.

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :