> Six motions

23 septembre 2008

C’est la fin d’un long suspens qui n’avait pas toujours un intérêt légitime. Depuis la catastrophique université d’été de La Rochelle, les postures les plus diverses ont abouti à des regroupements assez cocasses. Le dépôt des motions est désormais clos et la compétition s’engage désormais entre les six différentes motions en vue du 75e congrès socialiste qui se déroulera du 14 au 16 novembre à Reims.

motion A : Bertrand Delanoë, François Hollande, Pierre Moscovici, Lionel Jospin, Michel Rocard,
motion B : Le Pôle Écologique : parlementaires et responsables favorables à une révolution écologique du PS,
motion C : Benoît Hamon, Henri Emmanuelli, Pierre Larrouturou, Jean-Luc Mélenchon, Gérard Filoche,
motion D : Martine Aubry, Jean-Christophe Cambadélis, Laurent Fabius, Arnaud Montebourg,
motion E : Gérard Collomb, Ségolène Royal, Jean-Noël Guérini, Manuel Valls, Julien Dray,
motion F : Utopia : militants socialistes, altermondialistes, écologistes.

J’attends les textes pour établir mon petit panel des bonnes idées comme je l’avais fait pour l’étape des contributions. Je sais néanmoins à qui va ma préférence compte-tenu de mon engagement au sein de la logique politique initiée par « les reconstructeurs » depuis bientôt quelques mois. J’espère que cette dynamique -et aussi cette prise de risque- nous permettra de sortir de la torpeur mortifère dans laquelle les synthèses délétères des congrès précédents nous avaient plongés. Le congrès de Reims doit être celui d’un renouvellement que l’on n’ajourne plus. Même si le risque du changement est un pari difficile, je souhaite que les plus audacieux d’entre nous reconnaissent la nouveauté à l’instar d’Antonio Gramsci qui affirmait qu' »il y a crise lorsque le vieux n’arrive pas à mourir et lorsque le neuf n’arrive pas à chasser le vieux. »

2 Réponses to “> Six motions”

  1. chouka Says:

    prêt à signer !

    J'aime


  2. Martine Aubry sera la seule à susciter mon enthousiasme pour cette étape des motions. Loin de cette image fade de « dame des 35 h » propulsée par la droite, je crois en sa démarche volontaire et courageuse de rassemblement.
    Une regret : elle aurait été plus aidée si Moscovici avait tenu ses engagements.

    Alice
    (mon blog n’est plus)

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :