> Démarrer un processus de rassemblement

25 novembre 2008

Martine Aubry

Je ne redirai pas ce qui est à mes yeux extrêmement futile par rapport aux enjeux de renouvellement et de refondation de mon parti. Je n’ai pas choisi Martine Aubry comme première secrétaire parce qu’elle avait une conception conservatrice de son parti, qu’elle se focalisait sur une orientation sociale-démocrate ou qu’elle refusait systématiquement d’examiner une quelconque future alliance avec le Modem. Bien au contraire, je pense qu’elle est plus ouverte au changement que les médias le laissent apparaître.

Les différences ne sont pas minimes entre nos deux candidates. Cela ne veut pas dire que leurs positions sont irréconciliables mais elles sont suffisantes pour faire un choix. La question du premier secrétaire n’était pas qu’une question de personnes. J’ai choisi Martine Aubry parce qu’elle met la question sociale au centre de ses propositions quand Ségolène Royal la contourne. J’ai choisi Martine Aubry parce qu’elle esquisse une politique opérationnelle face à la crise quand Ségolène Royal hésite. J’ai choisi Martine Aubry parce qu’elle fait du réarmement idéologique la priorité de tous les socialistes quand Ségolène Royal privilégie une fuite en avant moderniste. C’est le coeur du débat qui aurait du animer les socialistes. Je regrette que les uns et les autres s’abritent derrière des différences qui manquent de contenu.

Mais voilà, les chiffres sont là. Le différentiel des votes n’est pas important. Il faudra faire avec cet état de fait. Respecter les statuts et les instances du parti. Accepter le résultat même s’il est serré. Démarrer un processus de réconciliation et de rassemblement autour d’un agenda de travail. Faire appel au vote militant pour valider chaque étape. Repenser nos règles et nos méthodes militantes. Nous ouvrir et associer le plus grand nombre à notre reconstruction.

J’ai toujours respecté les résultats des votes internes de mon parti. Ils n’ont pas toujours été favorables à ceux que je soutenais. À chaque fois cela ne m’a pas posé de problème, car il s’est toujours agi pour moi d’une question de loyauté. Recommençons par partager cette exigence qui est la condition nécessaire pour assurer la cohérence de notre organisation et entretenir un climat de confiance entre nous.

3 Réponses to “> Démarrer un processus de rassemblement”

  1. kerzantrec Says:

    And the winner is… Al Gore !!!

    Ah non, pardon, ça c’était la Floride en 2000; mais tiens, on était alors tous partisans d’un nouveau (décompte de) vote, non ?!?

    Autre temps, autres moeurs…?

    Comme l’a dit Moscovici (motion A), on ne saura jamais QUI a réellement gagné ?!? Ce qui n’est guère favorable à la légitimité de la « vainqueure » (?)… Et Martine AUBRY mérite mieux, tout comme Ségolène d’ailleurs…

    En tout cas, on aura apprécié « l’élégance » de la commision de récollement : Vaillant, fidèle janissaire, n’allait pas refuser d’exécuter les basses oeuvres de son mentor (exterminator ?) Jospin, Grand Ayatollah du T.S.S. !!! 102 au lieu de 42… Une petite « humiliation », croient-il, qui ne fait que confirmer leurs « qualités » (?) d’apparatchiks !!! On a raison de les appeller « les poètes »… Ces gens sont de vrais esthètes, d’autant plus talentueux qu’ils s’ignorent…

    Face à cela existait une solution de bon sens pour tout juriste : faire revoter dans les endroits litigieux… C’est ce qu’ a proposé avec pertinence et à-propos Robert BADINTER, grande conscience de ce parti (ouf…) et qui ne soutenait pas, que je sache, les intérêts de Ségolène…

    Mais non, c’est encore trop pour des apparatchiks qui avaient décidé d’avance du résultat de ce Congrès. La rénovation est en marche… (arrière ?).

    Et si la vraie vainqueure était… Ségolène ?!? C’est une forme d’exploit d’arriver à 50 % -et un peu plus ???- face à une telle hostilité…

    A Martine Aubry de gérer les contradictions de sa « majorité » (?) dont le programme commun est d’ores et déjà accompli : TSS. OK, c’est fait ! Et maintenant ??? Sont-ils d’accord sur le reste ???

    Franchement, on devrait vous conseiller, chers camarades -magré tout !- d’imiter… les cathos !!! Au moins pour le concile Vatican II (il est en jachère, enterré par les 2 derniers papes !)…

    Parce que vos messes en latin, vos rites sacrificiels et autre infaillibilité « pontificale » (celle des pontes… NB : bravo Jospin, pour un protestant d’origine, trop fort !!!), il n’y a plus que des fanatiques obscurantistes pour s’y retrouver !!!

    Et moi, j’ai comme un désir d’avenir…

    BR

    J'aime

  2. kerzantrec Says:

    PS : J’imagine très bien la scène…

    Alfred Hitchkok ou, dans un autre genre, Woody Allen l’auraient magnifiquement rendue… Jospin et quelques hiérarques cooptés, regroupés dans le salon-bunker du maître (es-victoires ?), désignant dans l’intimité de leur conclave, l’heureux « élu »…

    Et l’homme en blanc d’apparaître au balcon, s’offrant aux vivas des fidèles prosternés : « habémus papam ! »

    Désolé ! Je suis décidément protestant… Vive les Camisards !

    Et les citoyens, donc la République…

    BR, (Rebell Hérétik) Républicain.

    J'aime

  3. Hugues Says:

    Nono, n’aurais-tu pas un problème du côté d’un protestantisme affiché de façon aussi ostentatoire ? On dirait que tu le porte comme un ostensoir ! C’est quand même un comble. Tu peux dire des choses justes -même si c’est de + en + rare- sans en référer à ton adhésion à la Réforme.

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :