> Les solutions « individuelles » ne paient pas

17 février 2009

Face à la « première crise mondiale », les Etats doivent veiller à bien coordonner leurs réponses et éviter tout protectionnisme, a déclaré mardi le directeur du Fonds monétaire international (FMI). Interrogé sur France Inter, Dominique Strauss-Kahn a jugé que le système financier mondial n’était « pas encore sain » et déploré les lenteurs de la restructuration bancaire internationale. Cela hypothèque une reprise de la croissance mondiale au début de 2010, a-t-il averti. « Je trouve que les plans [de relance] mis en œuvre vont dans la bonne direction mais n’ont pas encore la puissance qu’ils ont besoin d’avoir (…) L’ampleur manque un peu au Japon, en Europe, dans certains autres pays », a-t-il estimé. De plus, en dépit des engagements pris lors de sommets internationaux, « quand chacun rentre chez soi, chacun fait un peu différemment et parfois un peu contradictoire et c’est pour cela qu’il y a des risques » comme le protectionnisme, a-t-il déploré. « Il n’y a pas de solutions individuelles. On est dans une crise mondiale, il y a des solutions mondiales. Chaque pays qui essaie de s’en sortir tout seul crée des problèmes à son voisin », a jugé le directeur du FMI.

Une Réponse to “> Les solutions « individuelles » ne paient pas”


  1. Super video! Merci! ;)

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :