> Ces arbres qui restent sur place

3 mars 2009

Reynerie

Au temps de sa splendeur, cet épicéa était majestueux.

Reynerie

Après la tempête du 24 janvier, notre arbre était plié.

Reynerie

Début mars, ses branches sont progressivement sciées.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :