> Rencontre avec François Morin

16 mars 2009

François Morin

Nous étions une soixantaine à Blagnac, mardi 10 mars dernier, à entendre et échanger avec notre ami, François Morin. Notre objectif était de comprendre les origines de la crise et d’évoquer les évolutions possibles et nécessaires du capitalisme. La rencontre initiée par « Socialisme & démocratie – Haute-Garonne » doit se traduire en terme de propositions politiques. Une première étape était la rédaction complète des informations que nous nous sommes échangées. Voici donc le compte-rendu réalisé à trois mains, celle de François Morin lui-même, celle de Christophe Vanderhaegen et la mienne.

Se défaire du mur de l’argent

L’incertitude domine actuellement et l’économie est suspendue à la santé financière des banques. La dévalorisation importante de leurs actifs oblige à une recapitalisation massive ou a une nationalisation. Seules deux banques, Barclays et HSBC, restent hors du giron public en Angleterre. Aux États-Unis, la participation fédérale dans Citigroup se monte dorénavant à 40%.

Pourquoi cette crise traîne-t-elle en longueur ? L’évaluation des pertes est fluctuante et les organismes financiers semblent dans l’incapacité d’en déterminer le volume. On commence à 400 milliards de dollars en 2008 puis on atteint le chiffre faramineux de 2 200 milliards en février 2009.

(lire la suite)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :