> Décès de Serge Ravanel, figure de la Résistance

27 avril 2009

Serge Ravanal

Né à Paris, Serge Ravanel, l’une des dernières grandes figures de la Résistance, est mort ce lundi 27 avril à Paris. Ce proche des époux Aubrac avait fait évader Raymond Aubrac en 1943 à Lyon où il avait été libéré cinq mois plus tôt par Lucie Aubrac qui disait toujours de lui : « Serge Ravanel, c’est mon petit frère ». Le 6 juin 1944, Serge Ravanel, nommé chef régional de l’ensemble des Forces françaises de l’Intérieur (FFI) de la région, soit quelque 20.000 hommes, avait été promu à 24 ans colonel. Il avait alors dirigé la libération de la région toulousaine du 17 au 24 août 1944. Le 16 septembre, sur la place du Capitole à Toulouse, il attendait « plein de confiance » le général de Gaulle qui passait ses troupes en revue. Le chef de la France Libre lui avait reproché vertement le manque de tenue de ses FFI. Serge Ravanel répètera souvent qu’il avait toujours regretté ce « jugement cinglant et injuste ».

+ d’info. : http://www.ordredelaliberation.fr/

2 Réponses to “> Décès de Serge Ravanel, figure de la Résistance”

  1. DARD Says:

    Les plus grands ne furent pas toujours les plus célèbres.

    J'aime

  2. Hugues Says:

    Les plus grands ne vécurent pas tous aussi longtemps.

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :