> JL Bourlanges : l’UE à des pouvoirs limités

2 décembre 2009

Jean-Louis Bourlanges exprime très justement le spectacle auquel nous assistons. On s’aperçoit de traité en traité que seuls les États grignotent du pouvoir, le conservent et le mégotent à l’Union pour laquelle ils ne s’autorisent plus guère de projets majeurs. La France a récemment fait savoir par son Premier ministre qu’elle souhaiterait voir réduire sa contribution. La valse des égoïsmes n’épargne personne. J’ajouterais que seule la méthode communautaire renforcerait l’Union et celle-ci passe bien évidemment par une réhabilitation de la Commission. Cette dernière étant présidée par « l’homme qui ne dit rien en 5 langues », les Européens, comme Jean-Luis Bourlanges, ressentent plus que de la lassitude !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :