> Vers la fin du cumul ?

28 avril 2010

Evidemment, je salue le travail du Parti socialiste pour se doter d’une mise à jour politique au travers de la Convention nationale sur le nouveau modèle de développement. Je vais prendre le temps de lire la version finale car je n’ai pas encore été mobilisé par les ateliers mis en place par Pierre Moscovici. Je dirais que les militants n’ont pas été encore consultés alors que c’est le principe même d’une Convention. Ce n’est pas que j’ai la religion de la « base » ou du « terrain » -expressions que j’exècre- mais le travail collectif doit être le produit d’une démarche qui ne brûle aucune des étapes suivantes : 1) la confection d’un document de référence par les responsables 2) le temps de la présentation du texte et de la lecture par le plus grand nombre, 3) le débat et l’échange, 4) la synthèse des apports, 5) le vote pour trancher les propositions jugées irréconciliables ou simplement valider une démarche unanime et 6) la publicité de la version adoptée qui est censée faire foi. Nous avons pris l’habitude de brûler les deux tiers des étapes. Alors je me méfie. De plus, j’ai un très mauvais souvenir de notre dernier unanimisme sur les statuts et la déclaration de principes. Je vais donc prendre le temps pour me faire une opinion puisque je considère que nous entrons dans la deuxième phase d’une convention, celle de l’appropriation du texte.

Pour ce qui est de l’accessoire -accessoire si l’on se concentre uniquement sur le nouveau modèle de développement- j’ai été gâté. Martine Aubry a confirmé sa détermination en ce qui concerne la rénovation du Ps. Je remarque au passage que tout ceci pourrait être anecdotique si la vie de ma fédération ressemblait à celle du Finistère (1). Jean-Jacques Urvoas, de passage à Toulouse, à l’invitation de la Ligue des droits de l’Homme et de Catherine Lemorton, m’a précisé que l’accord que les militants bretons ont imposé à leurs élus comprenait les sénateurs. Je ne peux que louer le travail de Marc Coatanéa. Les sénateurs sont tout de même les plus coriaces adversaires de toute régulation politique. Ils croient abusivement avoir un droit immémorial au cumul des mandats. Ils se réfèrent, pour les plus loquaces, à l’article 24 de notre Constitution qui stipule qu’ils ont la mission spécifique « d’assurer la représentation des collectivités territoriales de la République. » Simplement, représentation ne signifie nullement cumul, sinon, le constituant aurait été plus précis. D’ailleurs, j’affirme que l’on peut d’autant mieux représenter que l’on ne cumule point.

Je vous livre ci-dessous le verbatim réalisé par mes soins d’après la vidéo de l’intervention de Martine Aubry. Il témoigne de l’implication totale de notre première secrétaire. Dont acte !

« Mais nous ne pouvons pas donner des conseils de démocratie à notre pays si nous ne sommes pas capables, nous aussi, de nous rénover mon cher Arnaud. C’est la rénovation du Parti socialiste que tu portes avec beaucoup d’autres. Et nous déciderons, dans la convention de juin des modalités concrètes de cette feuille de route – je vois que vous l’attendez avec impatience- que les militants nous ont donnée et je commence par le non-cumul des mandats -je sais que chacun l’attend-, par, bien évidemment, la préparation des primaires, la diversité et la parité (applaudissements dans le fond de la salle). Voilà ! Nous ne serons pas crédibles, mes chers camarades, si nous ne sommes pas capables de porter à nous-mêmes ce que nous voulons faire porter à la société. En tout cas, je serai là pour le rappeler en permanence au cas où certaines tentations de différer, comme nous le faisons depuis plus de 20 ans, viendraient à l’esprit de quelques uns mais je n’y crois pas. Je n’y crois pas ! »

(1) fédération comprenant 3 sénateurs, 5 députés, 15 conseillers régionaux et 35 conseillers généraux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :