> Call to Europe

6 juillet 2011

Le processus d’intégration européenne est l’histoire d’un succès. 67 ans après la deuxième guerre mondiale et 54 ans après la signature du traité de Rome l’Union européenne compte maintenant 27 états membres. A l’intérieur de ses frontières, plus de 500 millions de personnes vivent et partagent les valeurs communes de liberté, de paix et la démocratie.

Et pourtant, jamais au cours de l’histoire moderne l’Europe n’a subi une telle pression. La globalisation et ses conséquences ont mis à jour les limites du paradigme socio-économique européen dominant. La crise économique actuelle ébranle la crédibilité de ce modèle, qui représentait le cadre général pour soutenir l’Etat providence. Affaiblie, l’Europe doit se resituer sur l’échiquier mondial, alors que d’autres acteurs globaux font leur apparition.

Par ailleurs, la récente décennie a aussi été extrêmement turbulente au sein même de l’Europe. Les ambitions des années 90, qui menèrent à la signature du Traité de Maastricht et permirent de poser les base d’une Union politique ont été évincées par une crise démocratique. Les solutions suggérées lors du sommet de Nice et par la Convention européenne se terminèrent finalement en fiasco alors qu’à en juger par l’abstention lors des dernières élections européennes, le soutien populaire à la construction européenne a atteint son plus bas niveau. Il semble que les fondations politiques de l’Union européenne soient devenues inadéquates afin de répondre aux aspirations et aux anxiétés des populations. Une nouvelle conception de l’Europe pour le 21ème siècle est requise.

L’initiative Call to Europe est née de la forte conviction qu’un think tank européen devrait être en mesure de proposer des alternatives de longs termes pour le futur de l’Europe. Nous avons pour cela besoin de promouvoir d’avantage le projet politique européen.

Cet appel à une vision européenne de long terme à la lumière des points énoncés ci-dessus représentaient notre inspiration première. Cependant, les récents évènements ont rendus très claire la nécessité pour la FEPS de procéder à la mise en place d’un nouveau cadre intellectuel afin d’élaborer de nouvelles stratégies. Les révolutions dans le monde arabe et le manque de réponse adéquate de la part de l’Europe posent question quant à la capacité de l’UE à assurer sa mission première de paix et de stabilité, notamment à son voisinage.

La responsabilité qui nous incombe, en tant qu’européens, est de lancer un tel projet dès à présent. Notre objectif est de relancer un processus d’échanges intellectuels afin de fournir une plateforme de débats pouvant inspirer de nouvelles réflexions en ce domaine.

Fondation européenne d’études progressistes – FEPS

Une Réponse to “> Call to Europe”

  1. chouka Says:

    Plutôt positives les annonces d’aujourd’hui, si tout cela se concrétisait…

    J'aime


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :