Archive for the 'Musiques' Category

> Ghinzu à Toulouse

22 octobre 2009

Ghinzu

Ghinzu s’inquiète sur Facebook et nous adresse ce message : « Sorry for the technical problems yesterday in Toulouse. The system used by the city to limit our sound (!) didn’t work correctly… We will be back to give you what you deserve. » C’est vrai qu’on méritait beaucoup mieux… mais c’était drôlement sympa de la part des anciens de Cinétique et des Antipasti d’avoir fait un rapt sur les places gratuites. Surtout qu’avec Ghinzu, quand ils font un show, ils sont généreux, ils donnent tout. Pour ma part, j’aurais très bien pu me passer de We are soldout qui passait en vedette américaine. Il a raison Noël, on vieillit ! J’ai passé beaucoup de temps à attendre mes morceaux préférés R2D2 et Turn up the Satan mais Ghinzu avait décidé d’ignorer superbement leur album Electronic Jaccuzzi alors j’ai du faire contre mauvaise fortune bon coeur et apprécier l’élégance et le classicisme de ces dignes représentants du rock ‘n’ roll belge qui savent si bien parler français quand ils le souhaitent. Si ça se trouve je vais me décider à acheter leur troisième album intitulé Mirror Mirror.

> Jean-Louis Murat – Comme un incendie (extrait)

28 août 2009

http://www.jlmurat.com/

> Racing Club Chorale de Rezé

7 juillet 2009

Libertine (1986).
Auteur : Laurent Boutonnat.
Compositeur : Jean-Claude Déquéant.
Interprète : Mylène Farmer.
Reprises : Ludwig von 88, Choum, Kate Ryan, Arielle Dombasle.

Vive Les Enfants de Cayenne
Auteur : anonyme.
Reprises : Parabellum, Les Amis d’ta femme.

Marlène (1994).
Auteur-compositeur-interprète : Bertrand Cantat – Noir Désir.

Ma Baker (1977)
Auteur-compositeur-interprète Boney M.

http://racingclubchoral.blogspot.com/

> Fête de la musique : J-1

23 juin 2009

La veille de la fête de la musique, une partie de la troupe du Racing Club Chorale de Rezé dînait au Restaurant « le Poussin rouge » à Trentemoult à la table à côté de la mienne. De quoi se réconcilier avec les chorales.

> Françoise Hardy – 1966

2 mars 2009

Courte interview de Françoise Hardy pour la télévision belge. Des interviews comme on n’en fait plus. Des réponses du même tonneau.

http://www.francoise-hardy.com/

> Joshua Bell en concert

24 février 2009

Joshua Bell plays Beethoven (1/5)

Joshua Bell plays Beethoven (2/5)

Joshua Bell plays Beethoven (3/5)

Joshua Bell plays Beethoven (4/5)

Joshua Bell plays Beethoven (5/5)

> J.S. Bach : English Suite No. 2

5 décembre 2008

Joshua Hillmann, piano – Suite No. 2 (1 of 3)

Joshua Hillmann, piano – Suite No. 2 (2 of 3)

Joshua Hillmann, piano – Suite No. 2 (3 of 3)

> Radiohead – All I Need

17 mai 2008

Official MTV Video.

> Apartment Story

6 mai 2008

> Give me cigarettes to smoke my tears away

6 mai 2008

Essayez de boire la moitié d’une bouteille de vin en quelques petites minutes et dites-moi si l’alcool n’a aucune influence sur vous… notre chanteur ne semble pas indifférent aux effets de l’alcool. En faisant ses trois pas de danse, il est clair qu’il est particulièrement difficile de saisir ce qui se passe sur une scène. Et bien plus difficile de l’expliquer lorsque l’on n’a jamais été sous les projecteurs. Damien Rice n’est plus très net mais il a la voix d’un chanteur irlandais ivre. Ce n’est pas si mal. J’ai vu des bretons célèbres moins bien tenir la marée. Peut-être qu’ils buvaient plus aussi.

> A Skin, A Night

30 avril 2008

The national, c’est de la bonne musique et c’est tellement bien fichu qu’il existe un film sur leurs concerts. La bande-annonce en dit long. C’est Vincent Moon qui réalise « A Skin, A Night ». Le mec qui fait les Take Away shows de la blogothèque. Pour $18.00, le film sera disponible en DVD la semaine du 20 mai sur le site US de Beggars Banquet.

http://www.thenationalboxer.com/film/

> Rhesus

14 mars 2008

Rhesus – Hay Darling.

“Lorsque j’ai trouvé le riff de Hey Darling chez moi, je me suis dit “Merci mon Dieu ! Enfin un truc facile à jouer.”

Rhesus – No Directions.

“En fait, mon entourage familial est très porté sur tout ce qui est astrologie, voyance, etc. Ma vie est toute tracée, je sais déjà tout, tout ce qui va arriver.”

Rhesus – Sad Disco.

“Pendant un an et demi, on a vécu le décalage des gens qui nous disaient “C’est super bien sur scène mais je ne retrouve pas la même énergie sur votre album.”

> Beirut – Nantes

10 octobre 2007


Pourquoi Zach Condon prend-il Nantes comme titre pour la première chanson de son nouvel album ? Ce ne sont pas les quelques répliques de Brigitte Bardot dans Le Mépris de Jean-Luc Godard qui me donneront un indice ! Une private joke ? Mais comment un petit gars de vingt et un ans du Nouveau Mexique peut-il plaisanter aussi librement avec la cité ducale ? Quelqu’un peut-il dissiper ce mystère ? Et pour Cherbourg ?!?! Sans réponse, il m’apparaît que les titres des morceaux sont un peu cons. Pour le reste, c’est toujours un peu la même ritournelle Beirut.

http://flyingclubcup.com/
http://www.beirutband.com/
http://www.blogotheque.net/

> L’idéal d’un teckel

2 octobre 2007

A la question de l’AFP, « Quels artistes aimez-vous ? », Jean-Louis Murat répond : « Quand j’en vois des bien, j’essaie de bosser avec eux, comme Camille, Holden ou Cocoon. Je pense aussi qu’on est très injuste avec Benjamin Biolay. Et c’est ahurissant que JP Nataf, qui sait tout faire, n’ait plus de contrat, alors qu’on voit de ces nullités ! Des Bénabar, des Grand Corps Malade, c’est du zéro de chez zéro ! J’aime Amy Winehouse, les White Stripes, PJ Harvey, des gens qui ont une vie intérieure. Ce qu’on peut reprocher aux Français, c’est qu’ils ont la vie intérieure d’un teckel, avec l’idéal d’un teckel. »

En attendant l’écoute du CD « Charles & Léo », le dernier titre de l’album « Trash Yéyé » de Benjamin Biolay.

Benjamin Biolay – Dans La Merco Benz.

> Babyshambles – Delivery

12 septembre 2007

Here comes a delivery
Straight from the heart of the misery,
So, comes a delivery
Straight from the heart, to you.

> Exposition Joy Division

12 septembre 2007

Joy Division

A l’occasion de la sortie en salles du film sur Joy Division, le groupe éphémère de Ian Curtis, Control le 26 septembre 2007, une exposition présente, rue du Jour, les photos inédites du groupe prises par Pierre René-Worms.

> The National on Letterman

28 août 2007

The National on Letterman – July 24, 2007

Fake Empire Lyrics

Stay out super late tonight picking apples, making pies
put a little something in our lemonade and take it with us
we’re half-awake in a fake empire
we’re half-awake in a fake empire

Tiptoe through our shiny city with our diamond slippers on
Do our gay ballet on ice
bluebirds on our shoulders
we’re half-awake in a fake empire
we’re half-awake in a fake empire

Turn the light out say goodnight
no thinking for a little while
lets not try to figure out everything it wants
It’s hard to keep track of you falling through the sky
we’re half-awake in a fake empire
we’re half-awake in a fake empire

> Control – Ian Curtis

28 août 2007

> Editors – All Sparks (x 3)

22 juillet 2007

Editors perform an acoustic version of All Sparks (x 1) live on the grass of Pinkpop 2006. Among You Tube comments : « the new album is good but not as good as the first, but still good. »

Editors perform an acoustic version of All Sparks (x 2) introduced by Pete Townshend and Rachel Fuller.

Editors perform an acoustic version of All Sparks (x 3) at the Cornerstone offices.

> Editors – Smokers Outside The Hospital Doors

20 juillet 2007

Deux ans après, un premier album écoulé à plus de 600 000 exemplaires rien qu’en Angleterre, Editors, attendus au tournant pour An end has a start, passent le cap sans écorchures. Sûrement moins suffocant que The Back room, le deuxième album de ces Anglais alterne tension et douceur, énergie et grâce, riffs décapants et chœurs.

Les Inrocks en parle ici.
Libération en parle par .
www.editorsofficial.com

> Bat For Lashes – What’s a girl to do

20 juillet 2007

Découverte dans la bande son de l’été des Inrocks, Natasha Khan, née au Pakistan, est la figure centrale du groupe Bat For Lashes, en pleine ascension dans le milieu alternatif britannique. Une ambiance nocturne et irréelle pour cette chorégraphie à vélo.

> An End Has A Start

3 juillet 2007

An End Has A Start

Editors (et non « The Editors ») est un groupe de rock indépendant britannique originaire de Birmingham, composé de Tom Smith (chant/guitare), Chris Urbanowicz (guitare), Russ Leetch (basse) et Ed Lay (batterie). L’amplitude épique de leur musique les font souvent comparer à d’illustres prédécesseurs des années 1980 tels que Joy Division, Echo and the Bunnymen ou Kitchens of Distinction. Ils ont néanmoins acquis une première identité de groupe, surfant sur la « new new wave » initiée par des groupes outre-atlantique comme Interpol : atmosphère glaciale, pochette sépulcrale à la Peter Saville, voix caverneuse de Tom Smith (qui peut rappeler effectivement Ian Curtis), guitare incisive, batterie syncopée, lignes de basse puissantes et oppressantes, mélodies martiales et obsédantes, esthétique de l’urgence.Les anciens noms du groupe, avant qu’ils ne signent dans une maison de disque en septembre 2004, étaient (The) Pride puis Snowfield. Leur premier single Bullets sort en édition limitée à 500 exemplaires chez Kitchenware Records le 24 janvier 2005. Il est vite soutenu et diffusé au Royaume-Uni par des radios comme Xfm ou BBC 6 Music.Leur premier album The Back Room (juillet 2005) obtient un succès critique immédiat. Editors a fait quelques apparitions en France, notamment lors de la première partie de Bloc Party, de Franz Ferdinand ou lors du Festival des Vieilles Charrues 2006. Leur dernier album An End Has a Start (juin 2007) acheté hier est de la meilleur veine. La pochette est digne d’intérêt et le contenu mérite bien le prix. D’aucuns diraient l’album de la confirmation. Moi je les trouve toujours au top.

Sources : Wikipedia, Site web officiel, Myspace Editors, Site des fans.

> Pascal Comelade

27 juin 2007

Pascal Comelade

Avec humour et inventivité, l’air de rien, Pascal Comelade est certainement l’un des musiciens les plus iconoclastes de France, l’un des plus inventifs aussi. Depuis des années maintenant, il vogue, libre, entre rock, chanson catalane, grande musique et dérisoire. L’utilisation d’instruments jouets, comme signe du refus de la préciosité, a longtemps été son signe distinctif, mais pour un grand inclassable comme lui, c’est évidemment réducteur. Reste ses mélodies, aussi simples qu’entêtantes, tout simplement magique.

Dans le cadre des siestes électroniques, Pascal Comelade sera demain jeudi 28 juin 2007 à 20h00 dans la cour de la DRAC et pour 10€ donnera un concert exceptionnel.

> The National About Today At Spin

2 juin 2007

> Rootless Tree by Damien Rice

2 juin 2007


Rootless Tree by Damien Rice Live from Abbey Road

What I want from you
Is empty your head
They say be true,
Don’t stain your bed
We do what we need to be free
And it leans on me
Like a rootless tree
What i want from us
Is empty our minds
We fake a fuss
And fracture the times
We go blind
When we’ve needed to see
And this leans on me
Like a rootless…
So fuck you
And all we’ve been through
I said leave it
It’s nothing to you
And if you hate me
Then hate me so good that you can let me out
Let me out of this hell when you’re around

What i want from this
Is learn to let go
No not of you
Of all that’s been told
Killers reinvent and believe
And this leans on me
Like a rootless…
So fuck you
And all we’ve been through
I said leave it
It’s nothing to you
And if you hate me
Then hate me so good that you can let me out
Let me out of this hell when you’re around
Let me out…
And fuck you, fuck you, i love you
And all we’ve been through
I said leave it
It’s nothing to you
And if you hate me
Then hate me so good that you can let me out
Let me out…
It’s hell when you’re around.

%d blogueurs aiment cette page :